Les meilleures pratiques : la gestion des réclamations - 27 février 2018

Un accident du travail survient dans votre entreprise. Heureusement, l’employé qui se blesse vous avise rapidement. Le lendemain, il vous présente une attestation médicale. Et voilà, les engrenages se mettent en branle. Vous devez maintenant gérer un dossier de lésion professionnelle.

Plusieurs détails sont à prendre en considération. Le processus peut s’avérer complexe. Pour assurer un suivi efficace et ne pas perdre le contrôle, découvrez pourquoi faire confiance à un conseiller en gestion des réclamations est l’une des meilleures pratiques en matière de santé et sécurité du travail (SST).

 

Définition d’une lésion professionnelle selon la Loi

Avant de débuter, il est important de bien comprendre ce qu’est une lésion professionnelle. Selon la Loi sur les accidents du travail et les maladies professionnelles (LATMP), une lésion professionnelle est « une blessure ou une maladie qui survient par le fait ou à l’occasion d’un accident du travail, ou une maladie professionnelle, y compris la récidive, la rechute ou l’aggravation. » Cette Loi vise d’abord et avant tout l’indemnisation et la réparation des lésions professionnelles. Elle a été conçue afin de simplifier la démarche de réclamation, d’indemnisation et de réadaptation du travailleur.

Le rôle d’un conseiller en gestion des réclamations

Le conseiller en gestion des réclamations est un spécialiste de la SST. Il connaît bien les droits et les obligations de l’employeur et du travailleur en vertu de la LATMP. Il s’assure du bon déroulement des dossiers de réclamations de lésions professionnelles. Il est au courant des dossiers de ses clients, et ce, dans les moindres détails. En tout temps, ses actions visent à préserver les droits de l’employeur. Ses recommandations tiennent toujours compte du contexte particulier de chacune des entreprises.

Ses principales tâches

Faire le suivi

Muni de bonnes habiletés, le conseiller en gestion des réclamations s’occupe des démarches tout au long de la progression des dossiers de lésions professionnelles, et ce, jusqu’à leur fermeture. En partenariat avec d’autres professionnels, comme des avocats ou des médecins-conseils, il effectue toutes les interventions de gestion visant à limiter les coûts des dossiers telles que la mise en place d’une assignation temporaire, une expertise médicale, une demande d’évaluation au Bureau d’évaluation médicale, une contestation d’une décision rendue, une demande de partage de coûts, etc.

Économiser temps et argent

Confier vos dossiers de réclamations de lésions professionnelles à un conseiller en gestion des réclamations vous fera grandement économiser en temps, puisque les procédures peuvent rapidement devenir fastidieuses et complexes.

De plus, votre conseiller en gestion des réclamations pourrait vous faire réaliser des économies de plusieurs façons.

Lorsqu’il prend en charge un dossier de lésion professionnelle, il pourrait proposer à un employeur d’assigner temporairement un travail à son employé qui a été victime d’un accident. Aussi, il analysera la possibilité d’un partage des coûts d’imputation à la CNESST.

Soutenir et coacher

Le conseiller en gestion des réclamations peut coacher ou soutenir l’employé attitré à la gestion des dossiers d’accidents en place au sein de votre organisation.

De plus, il peut vous soutenir dans la mise en place de politique favorisant un prompt retour à l’emploi : l’assignation temporaire.

Former et réaliser des audits

Vous souhaitez faire à l’interne la gestion de vos dossiers de lésions professionnelles? Aucun problème, le conseiller en gestion des réclamations est en mesure de former vos intervenants de tous les niveaux en matière de gestion des réclamations de dossiers de lésions professionnelles. Au besoin, il peut préparer des audits spécifiques ou génériques afin d’améliorer la méthode de gestion des réclamations de l’entreprise.

Faire affaire avec un conseiller en gestion des réclamations dans la gestion de dossiers de lésions professionnelles est l’une des meilleures pratiques pour les employeurs, et ce, peu importe la taille de l’entreprise. Petites, moyennes et grandes entreprises ont tout à gagner afin d’assurer un suivi complet et efficace de leur dossier SST et économiser sur leurs cotisations à la CNESST.

Que vous soyez membre d’une mutuelle (ou non) ou assujetti au service rétrospectif, Novo SST peut vous aider dans la gestion de vos réclamations auprès de la CNESST. Vous pouvez bénéficier de ce service annuellement ou périodiquement pour des dossiers complexes, si tel est votre besoin.

Pour plus d’information et en savoir plus sur l’ensemble de nos services innovants, consultez la Gestion des réclamations de notre site Web.

Sources :
<< Retourner au blogue