Comment protéger vos employés qui travaillent à l'extérieur (hiver) - 22 décembre 2016

Selon le type d’activité exercée, l’exposition excessive à une température hivernale peut causer de graves conséquences sur la santé des travailleurs et même entraîner la mort. Les personnes les plus vulnérables sont celles qui travaillent à l’extérieur. Ils font face aux grandes variations de température de l’air, à la vitesse du vent et à l’humidité, soit les trois éléments constituant les principaux facteurs de risque selon le Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail (CCHST).

Quels sont les effets du froid sur les employés qui travaillent à l’extérieur?

Effets du froid extrême sur la santé des travailleurs :

Effets du froid extrême sur la performance des travailleurs :

D’abord, le froid pose une barrière à l’exécution des tâches mentales complexes et, par le fait même, peut engendrer de graves conséquences à long terme. Quand l’employé n’a pas toutes ses capacités, il est susceptible de faire des erreurs d’inattention. Il peut rapidement devenir dangereux pour sa sécurité et la sécurité de ses collègues de travail.

Ensuite, le froid réduit la sensibilité et la dextérité des doigts, ce qui nuit à l’exécution des tâches manuelles. Cela peut occasionner une perte de productivité de l’employé et des pertes de revenus pour l’employeur. Pour éviter ces conséquences, il est primordial de permettre aux travailleurs de s’arrêter fréquemment pour se réchauffer.

Finalement, la vigilance mentale est réduite. Cela peut rapidement conduire à un accident du travail. L’employé touché se retrouvera ainsi en arrêt et l’employeur se verra dans l’obligation de le remplacer temporairement ou définitivement. Dans ce cas, l’employeur s’engage dans un processus d’embauche qui pourrait engendrer des coûts importants.

Comment protéger les employés qui travaillent au froid?

Le tableau ci-dessous indique le temps limite de l’exposition des travailleurs selon la température extérieure et la vitesse du vent. Il permet non seulement de protéger la santé et d’assurer la sécurité des employés, mais également de maintenir leur bon niveau de productivité.

Source : Adapté d'après le livret « Threshold Limit Values (TLV) and Biological Exposures Indices (BEI) » publié par l'ACGIH, Cincinnati, Ohio, 2016, page 210.

En résumé, si vos employés travaillent à l’extérieur en hiver, voici les mesures que vous devriez prendre en tant qu’employeur :

 

Il est très important de considérer la santé et la sécurité de l’employé qui travaille à l’extérieur, en particulier pendant l’hiver. Une petite négligence peut avoir de grandes répercussions pour l’employé comme pour l’employeur. Il est sage d’investir pour vous assurer que votre personnel travaille dans les bonnes conditions de travail.

N’oubliez pas, plus vos employés seront bien encadrés, plus votre productivité sera maintenue et plus l’atteinte de vos objectifs sera facile.


<< Retourner au blogue