Quels linges privilégier pour le nettoyage des surfaces

Avec la situation de pandémie que nous vivons, le nettoyage et la désinfection n’auront jamais été aussi importants. L’utilisation en grande quantité de papier nous amène à considérer des avenues plus durables comme les linges en microfibre. L’Institut national de santé publique du Québec (l’INSPQ) mentionne que les essuie-tout, les lingettes désinfectantes et les linges de nettoyage peuvent être utilisés pour le nettoyage des surfaces durant la COVID-19. Cet article vous permettra de comparer les différents linges ainsi que les mesures d’hygiène nécessaires pour chacun d’eux.

 

Contamination indirecte

Il est préférable de favoriser l’utilisation d’un linge unique en contexte de pandémie comme les essuie-tout et les lingettes désinfectantes afin de limiter la contamination indirecte. La capsule Comment bien se laver les mains, disponible sur Novo Studio, explique bien les principes. Lors de l’utilisation d’un linge réutilisable, il faut savoir que les risques de contamination indirecte sont plus élevés. Il est donc recommandé d’utiliser un linge par voiture et de le mettre au lavage par la suite. Les éponges et les chiffons sont à proscrire, car ils favorisent la multiplication des bactéries.

 

Utilisations multiples

Dans le cas où vous souhaiteriez réutiliser plus d’une fois le linge pour le nettoyage et la désinfection, il est possible de le faire en respectant certains principes d’hygiène. Voici les grandes lignes :

De plus, il est important de porter les équipements de protection individuels (EPI) recommandés par le fabricant et de respecter les normes du SIMDUT en vigueur.