Les inspections sur les lieux de travail | 05 octobre 2020

Il y a quelques semaines, le gouvernement du Québec, de concert avec la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST), a parlé de dépêcher plus d’inspecteurs sur les lieux de travail.

Ces inspections se concentrent dans des secteurs d’activité qui affichent une substantielle augmentation de cas au coronavirus. Elles s’accéléreront ou diminueront selon les données propres à chaque région au regard des éclosions. Ces actions sont posées pour assurer le respect des consignes sanitaires et recommandations gouvernementales pour éviter des éclosions dans les milieux de travail.

En date du 21 septembre, les bars et restaurants sont ciblés, en marge de l’actualité récente de Québec. Un code d’alertes de COVID-19 touche maintenant toutes les régions, donc des restrictions supplémentaires pour divers commerçants dans des zones considérées chaudes.

(L’actualité évolue rapidement, alors consultez le site principal du gouvernement pour les différentes mises à jour des autorités.)

La santé et sécurité du travail (SST), en temps de pandémie et crise sanitaire, c’est une vigilance accrue pour éviter une propagation croissante du virus. C’est une attention déployée dans les milieux de travail pour éviter un reconfinement même partiel. C’est la mise en place des recommandations de la Santé publique et des mesures de prévention de la CNESST.

Les inspections pour identifier, corriger et contrôler

Au quotidien, pandémie ou non, les employeurs doivent réaliser le plus régulièrement possible des inspections sur les lieux de travail. Pour ce faire, l’outil d’identification des risques dans le processus de prise en charge de la prévention est un allié. Cet outil se résume principalement en trois actions : identifier, corriger et contrôler.

Les personnes responsables de la SST établiront des activités ciblées pour… identifier, corriger et contrôler les risques. D’une part, des « inspections périodiques » sont un des moyens d’identifier les risques en milieu de travail, comme le sont :

D’autre part, à plus forte raison, crise sanitaire oblige, des inspections plus régulières sont de mise dans les entreprises. Pour diminuer le risque potentiel d’exposition prolongée au coronavirus aux contacts d’autres personnes, des mesures doivent être prises conjuguées à des inspections.

Par exemple, au fil de l’évolution de cette crise sanitaire, les entreprises ont dû s’ajuster, et ce, de concert avec les mesures de la CNESST. « Une fois les risques identifiés et priorisés, il faut choisir les correctifs et les moyens de prévention à mettre en place », comme écrit dans un document de la Commission.

Plus il y a de contacts rapprochés de moins de 2 mètres entre des personnes, plus l’exposition au risque est élevée. Par conséquent, pour minimiser la recrudescence des cas de COVID-19, toutes sortes de mesures de prévention ont été instaurées.

De plus, il n’est pas excessif d’affirmer que toutes les entreprises ont ajouté du désinfectant à main en quantité suffisante dans leurs établissements. Pour contrôler le risque de propagation du virus, des inspections des lieux de travail doivent avoir lieu pour s’assurer que rien n’est laissé au hasard.

Même en temps plus normal, en dehors d’une période pandémique, l’inspection s’inscrit dans un cadre de contrôle du risque. Avec neuf autres moyens, elle permet de réguler le risque et de faire les ajustements requis, si nécessaires, pour corriger ledit risque.

Voici les 10 moyens de contrôle dans le processus de prise en charge de la prévention :

  1. Information
  2. Formation et/ou formation d’appoint
  3. Inspection
  4. Supervision
  5. Entretien préventif
  6. Politique d’achat
  7. Politique de sous-traitance
  8. Politique d’ingénierie
  9. Surveillance de la qualité du milieu de travail
  10. Surveillance de la santé des travailleurs

L’inspection peut se réaliser autant par le CSS que par tout employé d’une entreprise ou un gestionnaire.

Dans un contexte de pandémie, de déconfinement et d’éclosions du coronavirus dans certains milieux, effectuer plus d’inspections et de vérifications des lieux est utile. En matière de SST, elles assurent un contrôle des risques sur les lieux de travail. C’est-à-dire qu’après l’instauration des mesures de prévention pour éliminer les risques – ex. plexiglas, signalisations, lavage des mains, etc. –, l’inspection permettra de s’assurer que les mesures de prévention sont maintenues et efficaces, puis viendra cibler les lacunes et changements à apporter.

Les conseillers en prévention de Novo peuvent accompagner les employeurs à plusieurs niveaux. Plus précisément, dans le cas qui nous importe, en ce qui a trait à la mise en place et à l’évaluation de l’efficacité des mesures de prévention au sein de leur entreprise pour prévenir la propagation des maladies infectieuses.

De façon plus générale, si vous souhaitez plus de formations et de services, Novo est là pour vous soutenir. Par exemple, Novo offre une formation intitulée Inspection préventive des lieux de travail destinée aux entreprises. Également, Novo Studio offre la formation Inspection des lieux de travail.

Vous n’êtes pas abonné à notre plateforme intégrée de formation en ligne en SST et êtes membre d’une mutuelle de prévention de Novo? Vous bénéficiez d’un rabais de 33 % pour un abonnement annuel, alors allez voir par vous-même toutes les possibilités.


Sources :

Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST), « Outil d’identification des risques », Janvier 2016 [En ligne], [cnesst.gouv.qc.ca/Publications/200/Documents/DC200-418web.pdf] (Consulté le 3 septembre 2020).

Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail (CCHST), « Inspections efficaces des lieux de travail », 3 avril 2017 [En ligne], [cchst.ca/oshanswers/prevention/effectiv.html] (Consulté le 3 septembre 2020).

Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), « Visites ou inspections des lieux publics ou de travail », Mis à jour le 23 juin 2020 [En ligne], [inspq.qc.ca/sites/default/files/covid/2940-visite-inspection-service-lieu-travail-public-covid19.pdf] (Consulté le 10 septembre 2020).

INSPQ, « Mesures pour la gestion des cas et des contacts dans la communauté : recommandations intérimaires », 24 mars 2020 [En ligne], [inspq.qc.ca/sites/default/files/covid/recommandations-interimaires-suivi-dans-la-communaute-covid19-2020-03-24.pdf] Consulté le 22 septembre 2020.

Courrier Laval, « COVID-19 : Laval en mode “préalerte” », Publié le 8 septembre 2020 [En ligne], [courrierlaval.com/covid-19-laval-en-mode-prealerte] (Consulté le 10 septembre 2020).

Groupe Conseil Novo SST, « Prise en charge de la prévention au sein de votre entreprise », Publié le 28 juin 2018 [En ligne], [novosst.com/blogue/prise-en-charge-de-la-prevention-au-sein-de-votre-entreprise] (Consulté le 21 septembre 2020).

Groupe Conseil Novo SST, « Comment identifier les risques en entreprises? », Publié le 16 juillet 2018 [En ligne], [novosst.com/blogue/comment-identifier-les-risques-en-entreprises] (Consulté le 21 septembre 2020).


<< Retourner au blogue